Sans GLUTEN, ce que l’on doit savoir

1

 

Tout d’abord, qu’est ce que le Gluten?

 

Il s’agit d’une protéine présente dans les produits céréaliers tels que le blé , l’épeautre, le seigle, l’avoine…

Et on la retrouve donc d1ans notre alimentation quotidienne.

Cependant il existe des sources de féculent dépourvues en GUTEN tels que toutes les légumineuses, le quinoa, le maïs, les pommes de terre.

Les céréales ont toujours fait partie de notre alimentation, pourquoi maintenant sommes-nous devenus intolérants?

La raison n’est pas le GLUTEN mais plutôt la déformation nutritionnelle de nos aliments céréaliers d’aujourd’hui!

Nous ne consommons plus de produits alimentaires complets ou bruts, nous consommons au contraire des produits déjà transformés

chimiquement, raffinés, cuisinés avec des additifs agroalimentaires & industriels.shutterstock_169800650

En effet, tous les biscuits, pains, pizzas, plats cuisinés ne sont plus composés de glucides complexes, ils sont riches en “sucres” (glucides

simples) car leur valeur nutritionnelle a été modifié par la mécanique agroalimentaire.

Et notre principal problème vient du fait que nous ne consommons pas assez de fibres…

Beaucoup pensent que les féculents font grossir… Par expérience je peux vous dire que 100% de mes coachée(e)s sont de cet avis…

OR, c’est aglutenrchi FAUX!

Nous avons besoin de féculent au petit déjeuner, au déjeuner et au dîner (et NOON ça ne fait pas grossir le soir!). En revanche, ce que l’on peut

noter d’intéressant c’est que la source de féculent doit être de QUALITÉ..

C’est à dire qu’il est intéressant de sélectionner des produits plus complets. Ils sont plus riches en fibres , en protéines & donc beaucoup plus rassasiants.

Biensur, il est aussi très important de se faire plaisir, pour les papilles, pour le partage & pour la VIE!

Mais, prendre soi-même la décision de supprimer le GLUTEN de son alimentation est un comportement pouvant mener vers une alimentation

déséquilibrée. Certains n’approuveront pas ces quelques mots car il y a beaucoup d’adeptes …  je suis confuse d’aller à l’encontre de vos

convictions.

Dites moi juste comment s’auto-diagnostiquer “intolérant” alors qu’aucun bilan médical ne l’atteste?

Les réelles personnes intolérantes (maladie coeliaque), allergiques (réactions d’urticaire et d’asthme) ou hypersensibles (côlon irritable) au

GLUTEN seraient ravies de pouvoir en consommer…Croyez moi!

Les personnes qui ne peuvent assimiler ou assimilent mal le GLUTEN sont des personnes souffrantes physiologiquement & psychologiquement

de devoir se limiter sans cesse à un régime alimentaire strict suivi par un spécialiste & à être scrupuleusement vigilant devant leur assiette.

Pour les autres, Il s’agit surtout d’un régime alimentaire en vogue…

PS: Certes, avec “ma détox”, nous parlons aussi d’un événement à la mode.  Sauf que je peux justifier ses mille vertus. Alors oui j’aurais pu

m’épargner le terme très tendance “Détox” mais j’avoue qu’il me convient bien.

J’aurais pu appeler cela “cure dépurative”.

Rien n’empêche que cette cure dépurative est une vieille recette qui se pratique depuis des siècles! En aucun cas ma cure Detox ne cause de

carences car il s’agit d’une période infiniment réduite, qu’elle fait du bien et qu’elle fait prendre conscience de notre mode alimentaire. Je

trouve que la sensibilisation face à nos comportements alimentaires se fait naturellement & par nos sensations internes.

2 thoughts on “Sans GLUTEN, ce que l’on doit savoir

Comments are closed.