La magie de la méditation

La méditation, un sujet qui sort pas mal de mes écrits sur le site mais qui est une pratique inévitable et essentielle dans ma vie, j’aimerais vous en convaincre aussi.

La méditation n’est pas un rite religieux, c’est simplement une technique qui nous permet de faire reposer son corps et son esprit, de manière consciente.

La méditation est un outil accessible à tous, à qui veut s’offrir ce calme intérieur et cette clarté mentale.

La méditation nous aide tout en étant éveillé à se décrocher de tous ces « parasites » extérieurs et environnant qui nous contraignent à ne pas être dans l’instant présent et à ne pas se concentrer sur son essentiel, sur SOI.

Certains diront que la méditation est une pratique spirituelle ou qu’ils ne savent pas « chasser leurs pensées » mais il n’en est rien de cela, il s’agit simplement d’installer de la tranquillité dans son esprit en passant en premier lieu par le corps.

Avec la pratique, ne serait-ce que 3 minutes par jour et en se concentrant que sur sa respiration par exemple, la méditation prend place et le mental se calme et s’intériorise.

Depuis petit, nous observons TOUT ce qui se passe autour de nous, nous apprenons des règles, des comportements à adopter envers autrui, des conduites à tenir dans les institutions mais pourquoi ne nous a t-on jamais appris à nous observer nous-mêmes d’abord? Est ce que cela est la cause de nos relations sociales parfois si incomprises? (Ce n’est pas le sujet, mais ça m’interpelle…)

La méditation nous aide à se connaître soi-même , à être dans une écoute active de soi-même. Lorsque l’on connait les pouvoirs de la méditation chez l’enfant en ce qui concerne la concentration, une meilleure capacité d’écoute, moins d’incivilités et selon certaines études et qui ont prouvé une chute de l’échec scolaire et que l’on sait que l’enfant est l’être le plus malléable au monde ( au vue des conditions actuelles, c’est assez clair), ça vaut le coup d’essayer, ne pensez vous pas?

Pourquoi la méditation n’est pas encore proposée comme une activité essentielle au sein de l’école, pour que l’apprentissage puisse se développer harmonieusement, avec plus de sérénité et plus de bénéfices pour l’enfant et l’enseignant.

Pour que la méditation puisse d’ors et déjà les orienter vers un « meilleur moi » adulte et un bel avenir!


 » Si la méditation était enseignée à tous les enfants âgés de 8 ans sur la Terre, nous ferions disparaître la violence du monde, en une génération.  »

Dalaï Lama

Pour terminer mes éloges sur la pratique de la méditation qui pour moi vous l’avez compris est un moyen simple et facile à automatiser dans son quotidien et qui prouve ces bénéfices bienveillants pour le corps, l’âme et l’esprit, j’aimerais vous parler d’un tout petit exercice d’introspection pour apprendre encore et toujours à vous connaître mieux.

Je trouve que ces éléments nous apportent beaucoup d’informations et des réponses intéressantes face à toutes situations de la vie.

Exercice des Trois Gunas: Apprendre à écouter ses ressentis

Les Gunas sont des Forces, des Energies qui composent notre « soi » et monde . De part sa signification guna; la corde nous lie , relie, entremêle avec le monde.

Le sattva qui constitue la stabilité , l’être conscient, le calme , l’harmonie, l’amour, la lumière. L’air et l’eau.

Le Rajas qui signifie l’Energie brute, la passion, l’hyperactivité, le mental agité, la fluctuation émotionnelle, l’insatisfaction. Le feu et l’air.

Le Tamas est l’inertie, la lourdeur, la démotivation, l’obscurité, l’envie de rien, l’inaptitude. La terre et l’eau.

Les 3 guna, les 3 qualité de l'énergie en soi et dans le monde

En vrai nous sommes ces trois énergies mais nous devons apprendre l’équilibre pour que chacun de ces gunas puisse rester harmonieusement à sa place.

Rajas nous met en route, nous motive, Tamas nous stoppe et nous met en pause et Sattva nous mène vers ce chemin avec sagesse et clarté. Nous avons donc besoin de ces trois Forces.

Les gunas se cultivent et grandissent dans votre esprit à travers ce que l’on mange, ce que l’on lit, ce que l’on pense, ce que l’on vit, ce que l’on décide et ce que l’on fait.

Vous le savez déjà, comment vous sentez vous selon ce que vous mangez, dites, vivez? votre corps, vos émotions, vos pensées vous parlent. Plutôt paralysé (Tamas) ? Plutôt hyper stressé (Rajas) ? Plutôt calme (Sattva) ?

En plus d’apprendre à s’écouter intérieurement il existe aussi des sources pour apprendre à transformer Tamas, équilibrer Rajas et développer Sattva avec la méditation, le massage ayurvédique et l’alimentation.

Enfin et en fait, quelle que soit votre approche à la recherche de votre calme intérieur ça ne pourra être que bon et vous pouvez vous féliciter d’essayer et de vous offrir ces moments qu’à vous!

Je vous remercie de m’avoir lue

Julie Noyez

Coach en Sport , Nutrition, Bienêtre. Avignon, Monteux, Vaucluse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 84 = 92