La sédentarité

En 2010, j’abordais ce sujet en soutenance de Master qui révélait déjà des désastres sanitaires, aujourd’hui la progression est constante et nous nous rendons même compte qu’elle fait partie des principales causes de mortalité après le cancer (Une personne sur 10, ça fait réfléchir).

Qu’est ce que la sédentarité?

La sédentarité venant du latin « sedere » signifie être assis, prend tout son sens. C’est en effet une activité physique très faible voire nulle occasionnant une dépense énergétique insuffisante quant aux apports nutritionnels ingérés.

Les temps passés devant les écrans (portable et réseaux, ordinateur et jeux, télévision et contenus nuisibles et anxiogènes) sont de gros indicateurs responsables de cette sédentarité.

Quels sont les risques du sédentarisme?

Au delà du fait qu’il facilite la prise de poids, il augmente les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète T2, d’Hypertension, d’ostéoporose , de troubles métaboliques.

Sans parler des problèmes d’articulation liés au poids et au défaut de posture.

Enfin, rester assis ne nuit pas qu’à la santé physique, le risque d’anxiété et de dépression est accru. Les écrans sont encore montrés du doigt.

Pourquoi est-ce important de faire de l’exercice physique?

L’exercice physique ne doit pas être vu comme une contrainte , un moment désagréable , il doit au contraire vous stimuler et vous rappeler à quel point ses bienfaits boostent votre métabolisme sur TOUS LES PLANS.

Un meilleur équilibre glycémique, une meilleure adaptation cardio vasculaire, une réduction de la masse adipeuse et un maintien du poids de corps stable, une meilleure flexibilité et équilibre, une augmentation de la confiance en soi.

Il maintient la santé physique et mentale d’un sujet sain et améliore l’état de santé de celui qui est malade.

L’exercice physique ne se résume pas qu’à une séance imposée tous les deux jours (bien qu’en tant que coach je pourrais le recommander) mais d’installer cette activité physique dans votre mode de vie, se garer plus loin pour marcher 10 minutes de plus, emprunter l’escalier plutôt que l’ascenseur, peuvent être des objectifs faciles à installer.

Mes conseils

En cette période délicate de confinement où la sédentarité est assez forcée et le climat anxiogène, apprenez à lâcher prise.

Facile à dire… Même pour moi je vous l’assure et rassure! ,

Mais en prendre conscience et y travailler c’est une énorme avancée ainsi que la clé de votre bien être intérieur.

Tout d’abord veillez à limiter ces temps nuisibles que vous donnez aux écrans et qui vous stressent.

Ensuite, prenez soin de vous à travers des soins, des moments calmes et relaxants en musique, des temps de lecture en dégustant une délicieuse infusion.

Concoctez, innovez et prenez le temps de cuisiner avec conscience des plats aromatisés (les épices ont prouvé leur efficacité pour booster l’immunité), sain, de saison, équilibré et local. Profitez de ces temps compliqués pour balader jusqu’à votre petit producteur.

Adoptez une structure alimentaire équilibrée et régulière.

Essayez d’avoir un niveau d’activité physique moyen c’est à dire d’être assez actif tout le long de votre journée.

Sollicitez votre cardio pour un meilleur souffle, les étirements pour apaiser ces douleurs de dos et des exercices de renforcement musculaire doux pour corriger et tonifier votre posture.

Je terminerai cette lecture en vous proposant 2 exercices de renforcement postural réalisable sans équipement matériel et où que vous soyez.

Vous le connaissez , il a pas mal de côte ces derniers temps, le GAINAGE.

C’est un exercice très complet qui tonifie la région abdo-lombaire, qui travaille en profondeur.

Il tonifie en douceur , efficacement, sans vous faire mal, sans vous épuiser.

Je vous conseille d’exercer pour cette fois une variation du gainage que l’on appelle swimming en Pilates Fondamental et le gainage ventral avec 2 niveaux.

Le swimming

En position à 4 pattes.

Les épaules sont au dessus des poignées et les genoux alignés avec les hanches.

Le regard vers le sol mais sans baisser votre tête.

Veillez à avoir un solide ancrage au sol.

Tendez simultanément le bras droit avec la jambe gauche.

Gardez la posture en cherchant l’alignement de votre tronc et de vos membres.

Gainage ventral

Allongez vous sur le ventre.

Prenez appui sur les coudes / avant bras et les demi pointes.

Remontez le bassin et ayez un segment tronc membres alignés en serrant les fessiers et en rentrant le ventre.

L’option plus simple sur les genoux. Maintenir la même segmentation et tonicité mais en allégeant le poids de corps.

Réalisez ces postures 3 à 4 fois à raison de 20 à 30 secondes en prenant conscience de la symétrie, de l’alignement et de la respiration.

Puis avec l’entraînement , la pratique et l’assiduité , variez les exercices en incluant le gainage dorsal et latéral.

Je vous remercie de m’avoir lue .

Julie Noyez

Coach en sport, nutrition, bien être

Avignon, Monteux, Vaucluse et alentours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

82 + = 84